mardi 30 juin 2009

Florian Rexroth



Emballer la ville.

Sources: Breton & Garten, Florian Rexroth

2 commentaires:

Biel Carpenter a dit…

awesome.

AlexGF a dit…

Wooo, trop fort, vraiment là, c'est magistral comme effet. J'aimerais y être pour le vivre, c'est idée est pratiquement inconcevable et pourtant ce drapé blanc arrive à nous séparer de cet univers.